Tinée

Le charme du contraste

La Tinée donne en chiffres : 70, 3031, 180. Du sommet de la Bonette jusqu'à la confluence avec le Var, le torrent de la Tinée est long 70 km, mais entre son point le plus élevé et son point le plus bas il y a plus de 3 000 mètres de différence! C'est pourquoi la Tinée est une vallée aux contrastes forts et aux alternances rapides des paysages, tantôt méditerranéens, tantôt alpins. Un croisement de climats et de cultures, enchâssé entre la Provence et le Piémont, le long des siècles la Tinée a été une terre de rencontres et d'échanges, malgré la difficulté des communications à travers ses cols, couverts de neige six mois par année.

Terre de montagnards, ses villages médiévaux et ses pâturages d'altitude racontent l'histoire ancienne du rapport entre les hommes et les montagnes. Remonter la Tinée signifie passer, en peu d'espace, de la Méditerranée aux Alpes, des oliveraies de la basse vallée aux pistes de ski d'Isola, d'un type de roche à l'autre, d'une façon de bâtir les maisons et les agglomérations à un complètement différent.

I paesi:

Ce site a été réalisé dans le cadre du PIT "Espace transfrontalier Marittime Mercantour" Programme ALCOTRA 2007 - 2013 et mis à jour grâce au projet :