Pesio

La Vallée Pesio est courte, mais intense. Les quelques kilomètres sur lesquels elle se développe, de Chiusa di Pesio à la frontière avec la France, recèlent un patrimoine naturel et culturel extraordinaire.

Ce n'est pas par hasard que la Région Piémont, en 1979, y a créé la première aire protégée piémontaise: le Parc naturel Marguareis (à l'époque Parc Alta Valle Pesio). L'histoire de la région, déjà peuplée à l'époque préhistorique, a été marquée notamment par la présence de l'ordre monastique des chartreux.
En 1173, Saint Bruno fonda dans la haute vallée une Chartreuse qui se développa en modelant le territoire à travers la gestion des forêts, la réalisation de canaux et moulins et en bâtissant de nombreuses granges.
Lorsque le gouvernement napoléonien supprima la Chartreuse, en 1802, ses nombreux biens immobiliers et artistiques furent abandonnés.
En 1934, avec les Pères Missionnaires de la Consolata, l'ensemble de la Chartreuse est redevenu un centre important de spiritualité, en devenant en même temps l'un des principaux sites d'intérêt touristique. Ce monument religieux est encadré par de superbes sapinières, des forêts et les parois du Marguareis qui mesure 2561 m.

Les entrailles du massif hébergent l'un des systèmes karstiques les plus importants de l'arc alpin avec des grottes aux développements kilométriques et qui mesurent jusqu'à mille mètres en profondeur. Le phénomène le plus éclatant et le plus connu du système karstique est celui du Pis del Pesio, l'origine du torrent qui sillonne la vallée. La source de ce cours d'eau, lors du dégel printanier ou à l'occasion de fortes pluies, jaillit avec une puissance inouïe d'une paroi verticale, en donnant l'un des spectacles naturels les plus beaux de la province de Cuneo.

I paesi:

Ce site a été réalisé dans le cadre du PIT "Espace transfrontalier Marittime Mercantour" Programme ALCOTRA 2007 - 2013 et mis à jour grâce au projet :