Abeilles du territoire

Diversité et pollinisation

Les pollinisateurs sauvages restent un compartiment assez méconnu de la biodiversité, tant par rapport à la rareté des spécialistes de ses groupes que relativement à la complexité des interactions entre ces espèces et les milieux qu'elles occupent. Or la pollinisation joue un rôle primordial dans le maintien des milieux et notamment des milieux agropastoraux.

C'est pourquoi le Parc européen a souhaité se saisir de la question à travers le présent projet et grâce au soutien financier de la Fondation Prince Albert II de Monaco et le Gouvernement princier.

Ce projet se pose un double objectif. Le premier est d’avoir une idée plus juste de la diversité des abeilles sauvages au sein du territoire Marittime Mercantour. Des inventaires ont d’ores et déjà porté sur une partie de nos territoires et ont permis de constater qu’un tiers des abeilles d'Europe trouvaient refuge dans nos montagnes. Cependant, la majorité du territoire n’a pour l’instant pas pu bénéficier de prospections, la compréhension de la répartition et de l’écologie des différentes espèces reste donc à parfaire et de découvertes seront probablement faites dans le cadre de ce projet.

Le deuxième objectif de ce projet consiste à mieux comprendre les interactions entre les prairies de fauche, milieux patrimoniaux en forte régression sur nos territoires, et les abeilles sauvages.
Les prairies de fauche semblent constituer des milieux d’accueil très favorables aux abeilles sauvages et celles-ci pourraient en contrepartie assurer la pollinisation de ces milieux, et par conséquent participer à leur conservation.

Ce site a été réalisé dans le cadre du PIT "Espace transfrontalier Marittime Mercantour" Programme ALCOTRA 2007 - 2013 et mis à jour grâce au projet :