Reunevellement CETS 2017-21

En 2016 le Parc National du Mercantour et l'Ente di gestione delle Aree protette Alpi Marittime, qui depuis le 1 janvier a réuni sous un seul Organisme de gestion le Parc naturel Alpi Marittime, le Parc naturel Marguareis et sept réserves naturelles (Rocca San Giovanni-Saben, Grotte del Bandito, Crava-Morozzo, Ciciu del Villar, Benevagienna, Grotte di Bossea, Sorgenti del Belbo,) ont présenté la demande conjointe de renouvellement de la Carte du tourisme durable dans le cadre des actions du Projet Alcotra Alp-Mediterr "Destination touristique Les Alpes de la Méditerranée".

Suite à la nouvelle organisation institutionnelle voulue par la Région Piémont, le Conseil de l'Organisme de gestion a choisi d'élargir le processus d'adoption de la CETS à toutes les Communes du nouvel Organisme ainsi qu'à celles qui, de par leur position géographique, peuvent contribuer à créer un système touristique local bien dessiné: Ormea, Limone, Gaiola, Moiola, Demonte e Vinadio.

La coordination du processus pour le renouvellement et l'élargissement de la CETS en Italie et en France a été garantie par la firme Agenda 21, dont le siège est dans la Vénétie, qui opère depuis des années dans le secteur du tourisme durable en collaboration avec Federparchi, l'association qui représente Europarc en Italie.

Opérateurs touristiques et administrateurs ont participé aux rencontres, appelées "tables techniques territoriales", qui ont eu lieu de juin à octobre 2016. Suite aux réunions, avec la contribution des participants, la Stratégie commune et le Plan des actions de la Cets pour le Parc national du Mercantour et les Aree Protette Alpi Marittime ont été établis.

Les matériels présentés aux rencontres:

Forum final:
- Notre parcours de candidature
- La stratégie et les actions

Ce site a été réalisé dans le cadre du PIT "Espace transfrontalier Marittime Mercantour" Programme ALCOTRA 2007 - 2013 et mis à jour grâce au projet :